Le bois : comment est-il récolté et quelles sont ces insuffisances?

Le bois est un matériau durable qui est utilisé depuis des siècles dans la construction de maisons. Il constitue une ressource renouvelable vraiment importante aux yeux de l'homme. Vous aimeriez connaître les méthodes de récolte de bois ainsi que les divers problèmes de sécurité et d'ingénierie auxquels les maisons en bois sont confrontés ? Retrouvez ici les informations qui vous seront utiles.

Quelles sont les deux méthodes utilisées dans la récolte du bois ?

L’industrie du bois occupe une place vraiment importante sur l'échiquier mondial des secteurs rapportant un bénéfice gigantesque. Chaque année, l'exploitation du bois rapporte jusqu'à 200 milliards de dollars. Elle est l'une des meilleures ressources renouvelables les plus naturelles qui soit. Pour sa récolte, l'industrie du bois se réfère à deux méthodes bien définies. Il s'agit bien évidemment de la coupe lombaire automatique et du traitement manuel. La Maison du Percarbonate décrit la première méthode comme celle étant basée sur l'utilisation des machines comme les abatteuses mobiles, les grandes scies électriques et des scieries. Quant au traitement manuel, c'est le regroupement de deux techniques de niveau inférieur que la coupe lombaire automatique. Il y a entre autres la technique basée sur l'exploitation des machines de faible technologie et la méthode traditionnelle.

Quels sont les problèmes de sécurité et d’ingénierie auxquels sont confrontés les maisons en bois ?

Une construction d'habitation en bois est une méthode écologique ayant des impacts positifs sur l'environnement. Le bois est d'ailleurs un matériau de construction fiable et facilement manipulable. Toutefois, les maisons traditionnelles qui ont été construites en bois font face à divers problèmes. Ces types de maisons ne résistent pas aux vents violents qui les effondrent facilement. De plus, le feu vient aisément à bout des habitations traditionnelles en bois qui n'ont aucune protection anti-incendie. Néanmoins, le bois est doté d'une propriété d'isolation naturelle, mais cela ne suffit pas à lutter contre des chaleurs de hautes températures encore moins durant une longue période.